Application

Pour assurer le bon fonctionnement des systèmes d’épuration biologiques, il faut introduire l’oxygène en quantité suffisante pour permettre aux micro-organismes de se développer. D’autre part, l’effluent doit être mélangé à la boue biologique qui est maintenue en suspension.

Les aérateurs de surface TMI assurent simultanément ces 3 fonctions d’introduction de l’oxygène, mélange effluent/boue et maintien en suspension. Ils sont donc tout particulièrement destinés au traitement des eaux résiduaires biodégradables provenant des industries ou des communautés urbaines.

Aérateurs AVL1

Ces aérateurs sont constitués d’un groupe d’entraînement et d’une turbine à vitesse lente en rotation à la surface du liquide. La conception de ces turbines (des pales minces soudées sur un moyeu) assure une valeur élevée du taux de transfert d’oxygène, ainsi qu’une bonne mise en suspension des boues.

Ces aérateurs vitesse lente sont disponibles à partir de 1.1 kw jusqu’à 4 kw. Pour des diamètres de turbines allant de 600 à 1050 mm, de 3 à 5 pales.

Aérateurs AVL2

Ces aérateurs sont constitués d’un groupe d’entraînement et d’une turbine à vitesse lente en rotation à la surface du liquide. La conception de ces turbines (des pales minces soudées sur un moyeu) assure une valeur élevée du taux de transfert d’oxygène, ainsi qu’une bonne mise en suspension des boues.

Ces aérateurs vitesse lente sont disponibles à partir de 5.5 kw jusqu’à 75 kw. Pour des diamètres de turbine allant de 1220 à 2800 mm, de 3 à 18 pales.

Aérateurs flottants

Les aérateurs flottants TMI sont utilisés essentiellement sur des lagunes où les travaux de génie civil seraient très onéreux voire impossibles. Ces aérateurs flottants ont une conception identique à celle des aérateurs fi es : un motoréducteur, calculé avec un facteur AGMA élevé entraîne à vitesse lente une turbine à la surface du liquide. Seul le principe d’installation est différent : ils sont installés sur une charpente flottante, constituée de 3 flotteurs afi n de pallier à tout risque de fuite. Ils sont montés sur tiges filetées pour permettre un réglage optimum.

Aérateurs vitesse rapide

Si on les compare aux aérateurs à vitesse lente, les aérateurs à vitesse rapide sont surtout utilisés dans les process où l’apport en oxygène n’est pas un critère primordial (moins de 1,1 kg d’O2/kW/h). Ils sont constitués d’une turbine entraînée à vitesse rapide à l’intérieur d’une tuyère. L’ensemble pompe-hélice repose sur un flotteur en polyester. Les moteurs sont fournis en fonction des caractéristiques du réseau d’alimentation.

Capots insonorisation / capots gerbe

Le capot insonorisation qui se situe autour du moteur, permet de réduire considérablement les bruits. Grâce à sa forme non couverte sur le dessus, il permet quand même au moteur d’être aéré correctement il n’y a donc pas besoin d’ajouter une ventilation.
Le capotage des gerbes des aérateurs de surface a deux fonctions principales :
– d’une part, la réduction de l’émission sonore provenant de la retombée du flux,
– d’autre part, le confinement des aérosols dégagés par la projection de l’effluent dans l’atmosphère.

Option charpente

L’option support de l’aérateur présente un intérêt important pour la mise en place et l’entretien d’un aérateur. Il permet d’installer et d’enlever un aérateur complet en une seule fois sans démontage. Le mobile d’agitation étant relativement gros, il faut, pour les aérateurs normaux, démonter la turbine puis ensuite enlever un à un le motoréducteur avec les fixations puis le mobile par-dessous. Grâce à ce support dont la largeur est supérieure au diamètre de l’aérateur, on peut soulever l’ensemble grâce à des anneaux de levage disponibles aux 4 coins de la charpente.

Cliquez ici

Nos solutions catalogue